AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

ADC a une répartition des contes spécifique, merci de jeter un coup d'oeil à ce tumblr pour ne pas vous y perdre !
Des oeuvres des Grimm ont été mises chez Perrault pour diversifier. :stach:
Nous sommes actuellement en janvier de l'an 11 ! :siffle:
N'hésitez pas à remonter notre topic sur bazzart ou PRD ! :kokoro: :chico:
Le forum rouvre ses portes pour sa seconde version ! :fete: Pour découvrir toutes les nouveautés, ça se passe par :bril: :kokoro:

Partagez | 
 

 Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petite plume

avatar


◊ pseudo : Geci
◊ jour d'inspiration : 16/01/2016
◊ pages : 13
◊ conte : Les Deux Frères
◊ où es-tu ? : Phantasie, Braunen-Bogen
◊ le fond de tes poches : Un couteau magique, un pistolet, un fusil de chasse



MessageSujet: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 2:42



Jonah Brethren
Je ne frapperai pas mes animaux.


conte ◊ Les Deux Frères ton créateur ◊ Jacob et Wilhelm Grimm race ◊ Humain âge ◊ La 30ène situation maritale ◊ Célibataire. métier ◊ Ancien chasseur, actuellement armurier. situation financière ◊ Sans rouler sur l'or, on ne peut pas non plus dire que quelqu'un qui trouve une pièce d'or sous son oreiller chaques matins soit dans le besoin. lieu d'habitation ◊ à Braunen-Bogen, à Phantasie. traits de caractère ◊ Malin ◊ Rusé ◊ Bienveillant ◊ Fidèle ◊ Honnête ◊ Aventurier ◊ Imprudent ◊ Effronté ◊ Inconscient ◊ Spontanée ◊ Modeste ◊ Insouciant ◊ Aimant ◊ Gentleman thème musical ◊ Hey Brother - Avicii (oui j'avais pas d'inspi et alors ? XD) groupe ◊ Phantasie avatar ◊ Luke Evans crédits ◊ Je suis Caesar ! Ave moi !

   Que penses-tu de ton créateur ? ◊ Une fois le choc de la révélation passé et la remise en question faite, Jonah ne les a pas détesté. C'est vrai que tout compte fait, ils s'en étaient bien tirés avec Elias. Certes ça avait moyennement commencé, mais ils ont toujours une pièce d'or chaques matins, ils ont eu un père adoptif aimant et prévenant, ils ont eu de la chance dans leurs aventures, on fait de belles rencontres, ont des compagnons fidèles et dévoués, son frère est marié et anobli et surtout vivant, la forêt est prospère, plus de sorcière en vu... Non vraiment, tout le monde ne peut pas en dire autant de sa propre histoire, alors finalement il leur en est presque reconnaissant, même si sa vie lui semble un peu fausse tout de même, ceci est bien réel, il leur doit beaucoup. Il aime bien sa vie, il aime l'aventure et le danger et aujourd'hui il a encore la chance de pouvoir vivre de nouvelles choses et faire de nouvelles rencontres. Il espère pouvoir concrétiser son propre bonheur un jour, mais avoue se sentir bien et aimer ce qu'il a sans en désirer forcément plus. Si ce n'est d'autres rencontres et d'autres aventures passionnantes et étonnantes. Donc tout compte fait ce n'est pas si mal. Mais c'est peut-être un peu un éternel optimiste...




A travers les lignes

   

Tous les matins il retrouve une pièce d'or sous son oreiller. ◊ C'est un excellent chasseur, mais il ne chasse plus vraiment. Il a d'ailleurs été longtemps accompagné par ses camarades : un lièvre, un renard, un loup, un ours et un lion. Des amis fidèles. ◊ Il est très proche de son frère qui est aussi son meilleur ami et son confident. Leur statut de jumeaux aidant, avec le temps il se ressemble de moins en moins. ◊ Il a tendance à être irréfléchi et impulsif. Il a bon cœur, si bien qu'il a tendance à se mettre dans des situations compliquées, toujours à faire passer la vie des autres avant la sienne, il ne vaut finalement sa vie qu'à son esprit aiguisé et son sens pratique. ◊ Il doit sa vocation d'armurier au jour où il a sauvé son frère. Ce jour là il avait utilisé les boutons en argent de sa chemise pour blesser une sorcière. ◊ Leur père les a abandonné en forêt avec son frère quand ils étaient enfants. C'est un chasseur qui les a élevé. ◊ Il dispose d'un couteau offert par son père adoptif dont la lame se rouille s'il arrivait malheur à son frère. ◊ Aussi loin qu'il s'en souvienne il n'a jamais été amoureux. Autant dire que les femmes ne l'intéressent pas... Il ne s'est jamais posé plus de question que ça depuis cela dit. ◊ Pourtant avec ses airs de gentleman galant et altruiste il plait énormément à la gente féminine. C'est pas de chance, il ne s'en rend absolument pas compte... Il reste persuadé que beaucoup le confondent avec son frère, un homme marié qu'il juge être un cœur noble qui ferait tomber toutes les femmes comme il l'a fait avec sa Princesse. ◊ Depuis qu'il est à Phantasie il a une vie paisible, mais il doit avouer que ses animaux lui manquent. Il leur a laissé le choix de le suivre ou non et pour l'instant il est sans nouvelles de certains d'entre eux. Bien que certains soient aujourd'hui ses apprentis... Il a bon espoir de les revoir tous un jour. ◊



   
Derrière la couverture

   


prénom ◊ mh... Mes amis utilisent déjà mon pseudo... pseudo ◊ Geci (et ça se prononce pas Jessy ni Jeki mais Guéssi) âge ◊ 24 ans... t'as débarqué comment ? ◊ PDR 8D un dernier mot ? ◊ Yohoho a pirate life for me ! (oui en ce moment c'est mon truc).


◊ L'ATELIER DES CONTES ◊



Dernière édition par Jonah Brethren le Sam 16 Jan - 21:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://featherandink.forumactif.org/t206-jonah-brethren-il-en-faut-bien-un-sur-deux-pour-secourir-l-autre http://featherandink.forumactif.org/t209-chasseur-a-ses-heures-mais-chasseur-au-grand-coeur
Petite plume

avatar


◊ pseudo : Geci
◊ jour d'inspiration : 16/01/2016
◊ pages : 13
◊ conte : Les Deux Frères
◊ où es-tu ? : Phantasie, Braunen-Bogen
◊ le fond de tes poches : Un couteau magique, un pistolet, un fusil de chasse



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 2:42



   
Ton aventure
Vieille guenon que tu es, tu vas immédiatement ramener à la vie mon frère et toutes les autres créatures qui sont ici, sinon tu finiras dans le feu!.



Mon nom est Jonah  Brethren. J'ai grandi avec mon frère jumeau, Elias. Notre père peinait à arrondir ses fins de mois et notre oncle était un riche orfèvre. Il nous arrivait souvent d'aller le voir, il nous donnait à manger à l'occasion, des restes qui trainaient. Notre père était fabricant de balais. Un jour il est allé en forêt chercher du bois mort et il est revenu avec une plume d'or, le lendemain un œuf, puis l'oiseau. Il avait échangé tout ça avec mon oncle contre un peu d'argent. Nous n'étions pas au courant à l'époque, mais l'oiseau était magique. Quiconque en mangerait le cœur ou le foie trouverait chaque matin une pièce d'or sous son oreiller. Alors que ma tante le cuisinait à mon oncle, nous avions faim avec mon frère et deux morceaux étant tombés, nous les avons mangé, pensant que cela passerait inaperçu. Ma tante était paniqué et remplaça les morceaux par ceux d'un coq, mais le lendemain matin comme tous les suivants depuis, nous trouvons une pièce d'or sous notre oreiller mon frère et moi. Étonné, notre père en a parlé à mon oncle, qui rongé par la jalousie, lui fait croire que nous étions possédé par le démon et il nous chassa alors en forêt où nous nous sommes perdons, seuls.

C'est un brave homme, un chasseur au bon cœur, qui nous trouve. Il nous prend sous son aile. Il aura été comme un père pour moi, sans doute pour mon frère également. Il nous a tout appris, tout ce que nous savons, l'art de la chasse comme beaucoup d'autre chose. Il aurait pu être un homme avare, mais pendant des années, il a mis de côté notre fortune, chaque pièce que nous trouvions le matin, il est a gardé précieusement pour nous les rendre quand nous serions suffisamment expérimenté pour partir vivre nos vies. Un jour, il nous a emmené faire notre tire d'essai pour voir si nous étions fins prêt. Ce fut un succès puis que mon frère et mon avons réussi tout deux à viser juste et à avoir chacun une oie. Après cela nous sommes partis en forêt et nous sommes concerté pour annoncer le soir même à notre père adoptif que nous désirions partir voyager à travers le monde pour faire nos preuves, ce que notre père nous accorda.

Le jour du départ arriva, il nous avait offert chacun un fusil et un chien et nous avions récupéré notre épargne. Il nous accompagna un peu sur notre route, et à l'heure des adieux il nous offrit un couteau. Ce couteau n'était pas n'importe quel couteau. Tant que nous allons tous les deux biens, sa lame reste brillante, mais quand l'un de nous meurt, elle se couvre de rouille. Celui-ci était destiné à être planter dans un arbre à un carrefour si nos chemins venaient à se séparer, afin que nous puissions revenir sur nos pas pour voir ce qu'il est advenu de l'autre. Nous avons marché un peu en forêt mais la faim commençait à se faire sentir. Nous avons alors croisé un vieux lapin, mais au moment de l'abattre se dernier nous a supplié d'échanger sa vie contre deux petits. Nous avons accepté. Plus tard nous avons croisé un renard, mais nous avons eu le droit à la même offre. Cette offre c'est répété plusieurs fois, cinq pour être exacte. Après le lièvre et le renard c'est suivit le loup, puis l'ours, puis le lion. Nous avions une véritable ménagerie, mais toujours faim. Heureusement, nos renards étant fort rusés, ils connaissaient un village non loin de là où ils avaient déjà dérobés des poules. Nous y sommes donc allé et avons acheté de quoi manger et nourrir nos nouveaux compagnons avant de reprendre notre route. Les renards connaissaient bien la région et nous avons voyagé quelques temps ainsi. Mais après avoir voyagé un certain temps, nous avons eu bien du mal à trouver une auberge où ils voulaient bien nous prendre tous ensemble et nous avons alors été obligé de nous séparer. C'est à ce moment là que nous avons planté notre couteau dans l'arbre. J'ai donc récupéré la moitié des animaux et mon frère l'autre moitié. Un de chaque espèce chacun.

J'ai donc entamé mon périple seul. J'ai voyagé et découvert de nombreuses contrées et vécu de nombreuses aventures. Enfin nombreuses tout est relatif. Je n'ai pas revu mon frère pendant longtemps. C'est plus d'un an plus tard que je me suis décidé à revenir sur mes pas. J'étais curieux de savoir ce qu'était devenu mon frère, mais aussi inquiet. J'aurais sans doute dû revenir plus tôt prendre de ses nouvelles. Quand j'ai retiré le couteau, j'ai été très choqué de le voir à moitié rouillé. J'ai senti que quelque chose n'allait pas mais j'avais l'espoir de pouvoir encore le sauver, la moitié de la lame étant resté brillante. Je me suis donc rendu au royaume le plus proche, espérant pouvoir y trouver des informations. A ma grande surprise j'étais attendu. Du moins, mon frère, je l'ai assez vite compris. Ce dernier était donc devenu roi. Mais comme mon existence était encore inconnue, j'ai préféré mon taire et me faire passer pour lui, il me fallait les informations dont j'avais besoin pour le secourir. J'ai rencontré son épouse d'ailleurs, et ai pris soin de disposer une épée entre nous deux la nuit tombé afin de la tenir à distance. Bien que je savais que je n'en ferais rien, si elle me prenait bien pour mon frère, c'était une toute autre histoire et je ne pouvais ni lui expliquer, ni compromettre sa relation avec Elias. Je suis resté quelques jours au château avant de prétendre devoir retourner chasser dans la mystérieuse forêt où il s'était perdu. J'ai pris des gardes avec moi, mais en voyant une belle biche blanche je leur ai demandé de m'attendre, je suis donc simplement parti avec mes compagnons à quatre pattes. La biche m'échappait encore et encore. Si bien que la nuit tombée j'ai fait halte et ai fait un feu. J'ai alors entendu une vielle dame greloter dans un arbre et lui ai proposé de se joindre à moi. Elle semblait craindre mes compagnons, bien que je lui ai dis qu'ils ne lui feraient rien. Elle m'a donc demandé de les frapper d'une baguette magique qu'elle m'a lancé. J'ai refusé. Ce sont mes compagnons et je n'avais aucune raison de faire cela, j'avais confiance en eux et n'allais pas leur faire du mal pour faire plaisir à une vielle Dame qui ne voulait pas entendre raison. Mais celle-ci s'obstinait à ne pas vouloir descendre de cet arbre et prenait un ton agressif. J'ai donc armé mon fusil et lui ai tiré dessus voyant qu'il ne s'agissait que d'une sorcière. Mais rien n'y fit, les balles n'avaient aucun effet sur elle. L'idée me vint alors de remplacer les balles en plomb par les boutons en argent de ma chemise, ce métal étant réputé efficace contre se genre de problèmes. J'ai tiré et l'ai fait tomber de son perchoir. Par la suite, après l'avoir menacé, j'ai réussi à obtenir la localisation d'Elias. Le pauvre avait subit un triste sort puisque lui et ses compagnons avaient été changé en pierre avec d'autres malheureux qui c'étaient perdu là. J'ai réussi à obtenir la libération de tous de cette sorcière en la menaçant de la brûler. Ceci dit, au final... Nous l'avons brûlé quand même, mais la forêt a finalement retrouvé son éclat après sa mort et moi j'avais retrouvé mon frère.

Sur le chemin du retour, nous nous sommes raconté nos aventures. Ce garnement était devenu un tueur de dragon à ce qu'il parait et un roi, mais ça j'avoue que je m'en étais douté un peu. Je lui ai d'ailleurs raconté avoir pris sa place au palais pour lui sauvé la vie. Je ne sais pas ce qui lui a pris, mais j'avoue que j'ai un trou de mémoire après lui avoir annoncé ça, comme un moment trouble, je ne sais pas ce qu'il c'est passé, j'ai certainement dû faire un malaise... Pourtant quand on vous coupe la tête et qu'on vous la remet en place on devrait s'en souvenir, mais pour ma part je me souviens juste avoir eu une étrange racine dans la bouche à mon réveil. Étrange, mais qu'importe. Nous sommes donc tous deux rentré chez lui par deux portes opposées. Je ne vous raconte pas la tête du roi et des gardes quand ils ont apprit cela, c'était tout simplement impossible qu'Elias rentre par deux portes distantes de d'une lieue. C'est quand nous sommes tous deux arrivé dans la cours que le Roi demande à sa fille lequel de nous deux est son époux. C'est grâce au collier du lion de mon frère qu'elle l'a reconnu. C'est assez amusant en y repensant, aujourd'hui il est bien plus simple de nous reconnaitre qu'à l'époque. Le collier du lion était composé du fermoir de son propre collier qu'elle avait démantelé pour l'offrir à chacun des animaux de mon cher frère. Après cela nous avons donc fait un festin et diné copieusement. J'étais heureux pour lui, bien que je lui ai amicalement reproché de ne pas m'avoir invité à ses noces. Après tout je suis quand même son frère.

C'est un peu plus tard que j'ai appris l'existence de nos créateurs. Ça vous fait toujours un choc de savoir que toute votre vie n'est qu'un récit bien cadré et où tout semble à la fois si réel et si faux. Néanmoins, je peux m'estimer heureux, nous n'avons pas eu une histoire sombre et triste. A vrai dire, nous avons eu une belle histoire, avec une jolie fin. Mon frère est en vie, nous avons eu une enfance mouvementée, mais un père adoptif aimant et mon frère est un roi comblé. J'ai ensuite appris l’existence de Phantasie. Un monde nouveau. Moi qui aime voyager, j'avais envie d'une nouvelle vie, pleine d'aventure et de nouveautés. J'avais envie d'être moi-même et de me sentir plus libre. J'ai donc eu envie de faire le voyage, mais je ne pouvais obliger mes compagnons à me suivre. Nous en avons longuement discuté, ils voulaient sans doute le meilleur pour moi et m'ont proposé de partir devant, que peut-être un jour ils me rejoindront. Le choix leur appartient, je les attends. Certains m'ont déjà rejoint et je leur ai offert une place à l'armurerie avec moi comme apprentis. J'en confiance, ils apprennent vite. Je ne sais pas comment c'est arrangé mon frère, mais je sais qu'il voulait me rejoindre. Il avait encore quelques affaires à régler avec le roi et avec sa femme, après tout c'est une décision qu'on doit prendre à deux.

Voilà quelques années que je suis installé à Phantasie. C'est sympa et innovant, j'ai même eu l'occasion de voyager dans les autres contrées. Il a fallut que je survive, alors même si j'ai toujours la fameuse pièce d'or chaque matin, j'ai décidé de me mettre à mon compte comme petit artisan armurier. Je réalise de petites commandes et travail seul. J'aime mon métier, j'aime les belles choses aussi. Je réalise des armes travaillés et innovantes, avec toujours plus de détails et de gravures. Cela me prend du temps, mais mon travail est apprécié et de bonne qualité. On peut dire que je gagne bien ma vie, mais je ne reste qu'un humble artisan. J'ai hâte de revoir mon frère et mes compagnons, je ne sais pas trop à quoi m'attendre, je sais simplement, de ce que j'ai entendu dire, que mon frère et moi nous ressemblons de moins en moins avec le temps, et pourtant... Toujours est-il que je sais qu'il va bien, la lame du couteau étant toujours brillante.


◊ L'ATELIER DES CONTES ◊



Dernière édition par Jonah Brethren le Sam 16 Jan - 21:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://featherandink.forumactif.org/t206-jonah-brethren-il-en-faut-bien-un-sur-deux-pour-secourir-l-autre http://featherandink.forumactif.org/t209-chasseur-a-ses-heures-mais-chasseur-au-grand-coeur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 3:07

luke evans :tombe:
ouelcooome parmi nouuus et bonne chance pour ta fichette :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Petite plume

avatar


◊ pseudo : Geci
◊ jour d'inspiration : 16/01/2016
◊ pages : 13
◊ conte : Les Deux Frères
◊ où es-tu ? : Phantasie, Braunen-Bogen
◊ le fond de tes poches : Un couteau magique, un pistolet, un fusil de chasse



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 3:11

Merci ^^
Je ne pense pas que je l'aurais terminée ce soir (mh.... cette nuit serait plus correct) mais enfin bon x) (ça va j'ai pris un conte assez long mais pas le perso où il y a le plus d'écrit XD). J'ai mis 50 ans à choisir (d'ailleurs j'hésite encore niveau avatar avec Orlando Bloom, mais passons c'est pareil), donc j'espère que ça va le faire, que je m'amuse pas à changer de perso avant d'avoir terminé ce serait dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://featherandink.forumactif.org/t206-jonah-brethren-il-en-faut-bien-un-sur-deux-pour-secourir-l-autre http://featherandink.forumactif.org/t209-chasseur-a-ses-heures-mais-chasseur-au-grand-coeur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 4:58



T'es beau :bril:

Bienvenue parmi nous avec ce choix d'avatar divin !
Bon courage pour ta fichette !
Revenir en haut Aller en bas
Petite plume

avatar


◊ pseudo : QueenSigyn
◊ jour d'inspiration : 12/12/2015
◊ pages : 32
◊ conte : Le Rossignol et l'Empereur de Chine
◊ où es-tu ? : Perdue au beau milieu de la capitale d'Eventyr.
◊ le fond de tes poches : un carnet où elle met ses pensées sur papier, poèmes ignorés de tous, comme son créateur l'avait fait avant elle.



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 9:58

Evans :bril: Je valide toujours le choix d'avatar :bave:
Bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de ta fiche :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 12:39

Heureuse de te voir ici :heh: J'ai répondu à ta question dans la partie invités ! Très bon choix aussi, au niveau du conte ou de l'avatar ! N'hésite pas, tu sais qu'on est là si jamais tu as des soucis :leuv:
Revenir en haut Aller en bas
Petite plume

avatar


◊ pseudo : Geci
◊ jour d'inspiration : 16/01/2016
◊ pages : 13
◊ conte : Les Deux Frères
◊ où es-tu ? : Phantasie, Braunen-Bogen
◊ le fond de tes poches : Un couteau magique, un pistolet, un fusil de chasse



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 13:32

Merci à tous ^^
J'ai modifier un peu deux trois trucs, histoire de laisser plus de libertés pour d'éventuels joueurs des animaux (d'ailleurs je me demandais s'il y avait une liste de personnages libres mais plus ou moins attendu. J'ai vu qu'il y avait 2 cygnes sur 7, mais pas de liste, hors j'avoue que du coup il y aurait des places d'apprentis dans mon armurerie pour les animaux de Jonah qui sont donc libres, je n'ai d'ailleurs aucun scenario à soumettre pour eux, si ce n'est des propositions d'avatar quoi, donc juste savoir s'il y a un endroit pour poster ça, genre liste ou pas du tout ? /vu qu'ils vont finir dans mes relations à un moment ou un autre en théorie.../). Je pense combler la partie où on n'a pas de nouvelles de lui au fur et à mesure si jamais j'ai des liens à caser par exemple.
Merci pour ta réponse partie invité également. Je pense avoir terminée du coup, je vais commencer à préparer un scenario pour Elias (notons l'originalité des prénoms que j'ai juste récupéré de Tale of Tales... film que je déconseille d'ailleurs, mais les deux frères avaient des noms sympa).

(Sinon je suis en train de réaliser que le casting de The Hobbit s'incruste pas mal sur le forum quand même XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://featherandink.forumactif.org/t206-jonah-brethren-il-en-faut-bien-un-sur-deux-pour-secourir-l-autre http://featherandink.forumactif.org/t209-chasseur-a-ses-heures-mais-chasseur-au-grand-coeur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 15:30

Bienvenue à toi sur ce forum finalement :cc: ! Tu as été rapide dis donc haha :kokoro:
Alors pour répondre à ta question, je pense que si un membre lis ta fiche et se rend compte qu'un des animaux l'intéresse il pourra toujours s'inscrire admettons et t'envoyer un mp pour en parler avec toi :bril: Ou bien poser la question dans la partie invités :omg: Tu pourras bien sûr répondre dans cette partie puisque cela te concernera, et leur proposer des avatars, mais il ne faut pas oublier qu'ils sont libres de choisir la frimousse qui leur plaît :fete:
Pour ce qui est d'un topic de proposition de liens, tu peux aller voir sur celui-là et normalement c'est ce que tu cherches hihi :kokoro:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 17:22

Hello !! Bienvenue parmi nous, j'ai hâte de te voir en rp !!

Et si jamais tes compagnons animaux te manquent, à tout hasard, Wolfgang est un ancien loup, ça peut être utile pour savourer ce petit goût de nostalgie de temps en temps ^^
Revenir en haut Aller en bas
SOS Moustache

avatar


◊ pseudo : -
◊ jour d'inspiration : 10/11/2015
◊ pages : 78
◊ conte : Blanche-Neige, cette victimisée par excellence.
◊ où es-tu ? : jamais bien loin de la capitale, ou à se perdre dans une forêt.
◊ le fond de tes poches : un revolver, un fusil, une sacoche pleine à craquer, une bourse avec quelques sous et un peu de fruits secs - de la gnole aussi, une petite bouteille.



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 21:14

LUKE. CHASSEUR. UN COMPATRIOTE. :russe:
Je dis oui à tout ceci. :robert: Et c'est moi qui va avoir l'honneur de te valider, je me sens si fabuleux subitement. Par contre mon coco, avant de sortir la fiche pour te faire passer du côté des membres colorés, je vais seulement te demander une petite relecture ; il y a pas mal de fautes de type "é" "er" qui gâchent cette si chouette lecture. :heart: Une fois la correction faite, ce sera tout bon et tu pourras te balader dans les rues de Phantasie !

_________________
the upper sky ◊ si tu as peur de te faire mal, tu augmentes tes chances, justement, de te faire mal. Regarde les funambules Tu crois qu'ils pensent au fait qu'ils vont peut-être tomber lorsqu'ils marchent sur la corde raide ? Non, ils acceptent ce risque, et goûtent le plaisir que braver le danger leur procure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://featherandink.forumactif.org/t23-hass-und-zorn-sind-eine-zweischneidige-klinge-jager http://featherandink.forumactif.org/t23-hass-und-zorn-sind-eine-zweischneidige-klinge-jager
Petite plume

avatar


◊ pseudo : Geci
◊ jour d'inspiration : 16/01/2016
◊ pages : 13
◊ conte : Les Deux Frères
◊ où es-tu ? : Phantasie, Braunen-Bogen
◊ le fond de tes poches : Un couteau magique, un pistolet, un fusil de chasse



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 21:37

Oui en effet x) (au passage : Aramis ♥ /oui j'adore ce personnage et j'adore cette série, je suis absolument pas à jour mais c'est pas grave on va faire comme si.../)

Et oui en effet pour les fautes, j'ai écris n'importe quoi... J'avais qu'écrire à 3h du matin ne me réussi pas toujours ToT Mea Culpa. Normalement j'ai corrigé, j'espère que je n'en ai pas trop laissé trainer (vu la quantité que j'ai corrigé il en reste forcément parce que c'était déjà assez épique quand même /grosse quiche de la relecture bonsoir/).

Oh ! et Merci Wolfgang ! (Moi je dis que ça mériterait un lien ça x) à méditer).

PS : moi je propose un club : "les mecs virils et sexy à la barbe de trois jours et aux cheveux longs de chez Grimm"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://featherandink.forumactif.org/t206-jonah-brethren-il-en-faut-bien-un-sur-deux-pour-secourir-l-autre http://featherandink.forumactif.org/t209-chasseur-a-ses-heures-mais-chasseur-au-grand-coeur
SOS Moustache

avatar


◊ pseudo : -
◊ jour d'inspiration : 10/11/2015
◊ pages : 78
◊ conte : Blanche-Neige, cette victimisée par excellence.
◊ où es-tu ? : jamais bien loin de la capitale, ou à se perdre dans une forêt.
◊ le fond de tes poches : un revolver, un fusil, une sacoche pleine à craquer, une bourse avec quelques sous et un peu de fruits secs - de la gnole aussi, une petite bouteille.



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 22:07



Entre dans la danse
Et ne perd pas ta pantoufle !




Félicitations ! Les Créateurs ont approuvé ton histoire, et tu peux désormais arpenter les chemins boueux de Phantasie.

Aucun problème, ça arrive ! Il faudra juste faire attention par la suite, mais pas de problème va. :kokoro: Du reste, j'aime beaucoup le personnage, faut dire aussi que Luke et Orlando, c'est un duo gagnant.  :grouh: En parlant d'Aramis, ton bonhomme dépote aussi dans la version film rou-rouh, et j'approuve le club.  :gnih: Puis entre chasseurs, on se trouvera bien un truc... :lord:

Bienvenue à l'Atelier des Contes ! Tu t'apprêtes à explorer ce monde merveilleux et enchanté que t'ont écrit tes créateurs. Avant cela, quelques petits détails restent à fignoler avant de t'envoyer dans l'inconnu. Il te faudra recenser ton habitation juste ici et ton métier, si métier tu as et, pour cela, nous t'attendons ici !  :hou:  Il se peut, qu'au cours de ton aventure, tu remarques l'absence d'un personnage. Peut-être que ton Créateur n'a pas encore trouvé le bon moment pour l'introduire dans ce monde... Tu peux faire ta demande ici, en créant un scénario. Enfin, il ne te reste plus qu'à créer ton registre de RP par là, histoire que tout le monde s'y retrouve, et ton registre des liens ici. Et te voilà prête, ô noble créature, à parcourir les contrées de l'Atelier des Contes !  :kokoro:


◊ L'ATELIER DES CONTES ◊


_________________
the upper sky ◊ si tu as peur de te faire mal, tu augmentes tes chances, justement, de te faire mal. Regarde les funambules Tu crois qu'ils pensent au fait qu'ils vont peut-être tomber lorsqu'ils marchent sur la corde raide ? Non, ils acceptent ce risque, et goûtent le plaisir que braver le danger leur procure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://featherandink.forumactif.org/t23-hass-und-zorn-sind-eine-zweischneidige-klinge-jager http://featherandink.forumactif.org/t23-hass-und-zorn-sind-eine-zweischneidige-klinge-jager
Petite plume

avatar


◊ pseudo : Geci
◊ jour d'inspiration : 16/01/2016
◊ pages : 13
◊ conte : Les Deux Frères
◊ où es-tu ? : Phantasie, Braunen-Bogen
◊ le fond de tes poches : Un couteau magique, un pistolet, un fusil de chasse



MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   Sam 16 Jan - 22:26

Merci *o*

Oui promis je ferais attention (je réponds rarement à mes rp à 4h du matin, ce qui limite un peu les dégâts...).

Oui mais Luke et Orlando je trouve tellement qu'ils ont la même tronche en fait... xD (enfin surtout Orlando dans Pirates des Caraïbes et Kingdom of Heavens /que je n'ai pas vu/ et d'ailleurs j'ai toujours pas vu The Three Musketeers XD /je le connais de The Hobbit à la base en fait *et aussi parce qu'il va jouer Gaston dans le prochaine film de la Belle et la Bête et que j'ai le sentiment que ça va être awesome x)*/).

Et moi je vote pour un lien, je vais déjà finir de remplir toutes les formalités se sera un bon début... x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://featherandink.forumactif.org/t206-jonah-brethren-il-en-faut-bien-un-sur-deux-pour-secourir-l-autre http://featherandink.forumactif.org/t209-chasseur-a-ses-heures-mais-chasseur-au-grand-coeur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Jonah Brethren ◊ Il en faut bien un sur deux pour secourir l'autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Faut bien trouver une occupation... [ PV : Patte d'Hiver ]
» Il faut bien savoir choisir ses amis ... [Nico/Elo]
» Faut bien se nourrir. [1 er post Rouxy (: ]
» Il faut bien plus qu'un petit rayon de Soleil pour réveiller le grand Lion paresseux.
» What have you done, Alice ? - La mort imprévue fait partie de la vie, il faut bien l'accepter.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
◊ L'ATELIER DES CONTES :: 
◊ Ils vécurent heureux ◊
 :: Souffle de parchemin :: Livres rangés
-